Contact

Impact environnemental et performances d’un site web éco-conçu :
estimation chiffrée des gains

Afin d’appréhender concrètement, les gains sur l’environnement (gr. Equiv. CO2, eau) mais aussi l’accroissement des performances (temps d’accès d’une page, …), nous avons mis en place un test comparatif. La méthodologie d’étude est simple, et consiste à développer 2 sites au contenu et fonctionnalités identiques en utilisant 2 méthodes de travail différente : le 1er site « standard » développé sous Wordpress 4.4.2 sans optimisation, et le 2ème site éco-conçu avec un générateur de site statique (sous NodeJS) (hébergement inchangé). A l’issue de la mise en ligne nous avons procédé aux mesures d’impact et de performances en utilisant 2 outils d’évaluation (GTmetrix et Ecoindex).

Impact environnemental Développement standard Éco-conception Gain
Impact par page (gr. équivalent CO2) 1.83 0.94 49%
Impact sur l'eau (cl) 2.74 1.41 49%
Performances structurelles Développement standard Éco-conception Gain
Temps moyen(sec.) de chargement d'une page (4) 3.6 1.9 47%
Nombre d'éléments du site (2) 443 279 37%
Nombre de requètes utilisées (3) 54 29 46%
Poids moyen d'une page du site en kilo-octets (1) 1107 320 71%
Informations conceptuelles Développement standard Éco-conception Gain
Nombre de bonnes pratiques possibles 79 77
Nombre de bonnes pratiques mises en oeuvre 39 70 44%
Taux de mise en oeuvre 49% 91%
Site WordPress Application utilisée
URL du site : http://dirty.frugal-it.green
Mesures environnementales : http://www.ecoindex.fr/resultats/?id=3893
Mesures de performance : https://gtmetrix.com/reports/dirty.frugal-it.green/LAgN9xkV
Site Éco-conçu Application utilisée
URL du site : http://eco.frugal-it.green
Mesures environnementales : http://www.ecoindex.fr/resultats/?id=3892
Mesures de performance : https://gtmetrix.com/reports/eco.frugal-it.green/aM3gYydQ

Notes informatives

(1) Poids total de la page (Mo)

Le poids de la page témoigne de la quantité d’octets à stocker et traiter côté serveur, à transporter sur le réseau, puis à traiter à nouveau côté internaute pour afficher la page. Plus ce poids est important pour un même service rendu et plus il témoigne de la présence de « gras numérique ». Chaque octet inutile (qui constitue le gras numérique) implique la fabrication - inutile mais impactante pour l’environnement - de ressources informatiques (mémoire vive, serveurs, etc.). Chaque ressource superflue implique à son tour une consommation excessive d’énergie.

(2) Nombre d’éléments (Taille du DOM)

C’est l’indicateur le plus important en matière d’écoconception. Le Document Object Model est l’arbre objet qui permet de construire la page en mémoire vive navigateur et de manipuler chaque élément (bouton, champ de saisie, etc.). Plus le DOM comprend d’éléments et plus la page nécessitera de puissance informatique pour être affichée. Plus le nombre de traitements javascript sur ces éléments sera important et plus cela consommera de mémoire vive et de cycles processeur. Au point que certaines pages ne peuvent pas être affichées sur de vieux smartphones et PC pas assez puissants. On cherche à ce que le nombre d’éléments soit le plus petit possible (et que ces éléments ne soient pas manipulés en Javascript) afin de ne pas accélérer l’obsolescence du terminal.

(3) Nombre de requêtes http

Le nombre de requêtes HTTP est un indicateur intéressant pour identifier si on surcharge inutilement, ou pas, les serveurs. Une requête HTTP est une demande faite par le navigateur au serveur. Pour chaque demande du navigateur, le serveur va effectuer un traitement et transmettre des données au navigateur. Pour une page, plus le nombre de requêtes est important et plus on sollicite inutilement les serveurs, engendrant à terme un nombre excessif de serveurs pour pallier à cette mauvaise conception. Globalement, compte tenu de la bande passante actuelle, il faut chercher à minimiser le nombre de requêtes.

(4) Temps de chargement complet (secondes)

Cet indicateur est plus qualitatif. Il nous donne une idée du service rendu à l’utilisateur et de sa contribution à générer du plaisir à utiliser l’application (car rapide et fluide) ou, au contraire, de la frustration (car le site est trop lent). Cet indicateur conforte l’analyse générale et notamment la contribution d’un faible nombre d’éléments du DOM à améliorer l’expérience utilisateur, même sur des configurations d’entrée de gamme.

Source : Logomotion.fr pour Frugal-IT.green © Janvier 2016 - Avec le soutien et la collaboration de GreenIT.fr et Nxtweb.fr

* Champs obligatoireRetour